6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 22:07

URGENT MASSACRE EN COURS AU PK 13, MAIS OU SONT LES AUTORITES ET LES LEADERS DES PARTIS POLITIQUES?

Le pire est arrivé en Centrafrique, »URGENT çà ne va pas au Pk13. TROP DE MORTS, LES MBORORO (PEULHS) TUENT, PILLENT, LA POPULATION EST TERRÉE DANS LA MAISON.


SAUVONS VITE NOS FRERES EN ENVOYANT CE MESSAGE AUX AUTORITÉS DE LA TRANSITION MADE IN SELEKA » déclare notre correspondant qui prend un risque énorme en ce moment, pour informer les Centrafricains.

Nous venons d’apprendre que les moines qui se trouvaient dans le monastère de Boyrabé et qui était encerclé il y a quelques heures par la Séléka , auraient été emmenés dans une destination inconnue.

Un grand nombre de musulmans du Km5 dont un bon nombre sont pourtant centrafricains ont été armés par la Séléka et s’apprêteraient à faire du porte à porte pour exterminer toutes personnes de confession chrétienne qu’ils vont trouver sur leur passage.

Ce matin  trois jeunes chrétiens ont été hachés par des musulmans qui revenaient du cimetière  où ils ont enterré leurs frères tués par les fous des anti Balakas. Dans les rares commerces ouverts au KM5, il est formellement interdit de servir les chrétiens.

En provinces surtout vers le Nord – Est, fief de la séléka on ne compte plus les morts. A l’extrême Est où sévissent depuis longtemps la LRA, les quelques rares populations qui s’y trouvent ont regagné la brousse et vivent comme des animaux.

La France et l’ONU n’ont plus un autre choix que d’arrêter Djotodia etBozizé et les mettre  à la disposition de la Cour pénale Internationale. Les autorités de la transition ont failli, les conséquences sont là:  les domiciles des trois têtes de l’exécutif ont été pillés et saccagés par des soudards qu’ ils ont tenté  d’imposer comme forces républicaines.

N’avions nous pas demander au premier ministre de démissionner si on ne remettait pas les armes aux FACAS au début de la transition? Et tous les conseillers du CNT qui n’ont pas du tout bronché à l’idée de voir des mercenaires assurer la sécurité d’un pays vieux de 55ans? Djotodia.est-il mature?

Mais où sont les leaders des partis politiques  centrafricains? pourquoi attendent – ils que la France décide de tout?

Nous sommes en RCA le pays de tous les paradoxes

Wilfried Maurice SEBIRO

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche