30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 01:14

Tunisie : Nouveau gouvernement par Samira MAHDAOUI

Par webmaster, le 28 janvier 2011

Le mouvement populaire de protestation qui a réussi à chasser le président déchu du pouvoir, a eu raison des titulaires des portefeuilles clés de l’Intérieur, de la Défense, des Affaires étrangères et des Finances. Le 1erministre de transition tunisien M. Ghannouchi a annoncé la composition de son nouveau cabinet intérimaire sur les ondes de la télévision publique ce jeudi.

Un gouvernement au forceps marqué par la mise à l’écart des principaux caciques de l’ancien régime Ben Ali ; soit Sept ministres au total issus du dernier gouvernement du parti RCD de l’ancien président déchu aujourd’hui en fuite. Trois ministères régaliens, ont été concernés par ce remaniement, celui de la Défense nationale de l’Intérieur et des Affaires étrangères. En tout, 12 valises ont changé de main. 9 ministres ont gardé leur postes. 6 ministres issus de l’ATUGE (Association des Tunisiens des Grandes Ecoles). On compte trois femmes ministres, les portefeuilles attribués sont ceux de la Culture de la Femme et de la Santé publique. Cette nouvelle donne laisse apparaître des noms, inconnus du peuple tunisien, mais réputés chez les spécialistes de leur domaine de compétence. Ghannouchi l’a rappelé : ces ministres ont été choisis pour leur capacités et aptitudes à relever les défis de la Tunisie d’aujourd’hui.

Ce nouveau gouvernement aura pour seule mission le maintien du pays durant cette étape de transition vers la démocratie qui aboutira à l’organisation d’élections libres. « Sa mission sera d’organiser des élections pour que le peuple choisisse en toute liberté », a-affirmé Le 1er ministre de transition a appelé les Tunisiens « à retourner au travail ».Mr Ghannouchi qui a aussi tenu à assurer que Le « gouvernement s’engage à ce que les élections soient organisées sous le contrôle d’une commission indépendante en présence d’observateurs internationaux pour en garantir la transparence ».

Le principal syndicat du pays l’UGTT à la pointe de la vaste mobilisation contestant la formation de ce gouvernement provisoire a refusé de faire partie de ce gouvernement, mais s’est déclaré d’accord pour que Mr Ghannouchi une personnalité politique reconnue pour son intégrité reste le chef du gouvernement. Dernier maillon de l’ancien régime de Ben Ali, le Ministre des affaires étrangères, Mr Kamel Morjane avait annoncé lui auparavant sa démission. Dans une déclaration à l’agence TAP, Mr Morjane a justifié son geste par l’intérêt de la Tunisie et le souci d’appuyer l’action du gouvernement d’unité nationale pour qu’il conduise le pays à bon port. Pour Maya jribi , S.G du PDP dont un ministre Nejib chebbi occupe le poste Ministre du Développement régional et local au sein de l’actuel gouvernement provisoire, ce qu’il faut comprendre ,c’est que ce gouvernement a juste une mission politique, celle d’organiser des élections libres et démocratiques . Les manifestants qui exigent le départ du gouvernement de transition ne reflètent pas forcément l’opinion de la majorité de la population, estime de son côté le professeur d’économie et de finances internationales, Moncef Cheikh-Rouhou. "Ce gouvernement n’est pas là pour garder le pouvoir, explique-t-il à FRANCE 24. Il a un objectif simple : rendre les lois cohérentes avec l’élection du tout premier Parlement représentatif de la Tunisie. Le cabinet de Mohammed Ghannouchi est apte à ériger ces lois. C’est une équipe qui vient remettre le pays sur les rails ; il faut lui donner les moyens de travailler vite et bien, et qu’elle disparaisse. C’est un acte de patriotisme réel."

"La jeunesse tunisienne est capable de poursuivre ce mouvement démocratique, mais selon une règle du jeu, poursuit Moncef Cheikh-Rouhou. On ne peut pas jouer au football sans qu’il y a un terrain, un arbitre et un juge de touche. Ce gouvernement doit nous doter du terrain, de l’arbitre et du juge de touche, qui ne soient plus taillés sur mesure pour Zine el-Abidine Ben Ali."

Portfolio

 
1

 

Partager cet article

Repost 0
Published by master
commenter cet article

commentaires

Recherche