27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 06:37

Peut-on parler de Coup d’Etat en République centrafricaine ou simplement d’une invasion ?

PDF

Imprimer

Envoyer

Écrit par journal   

Vendredi, 26 Avril 2013 12:13

Le 24 mars 2013, la coalition Séléka marchait sur Bangui, capitale de la République centrafricaine après une longue campagne lancée  le 19 décembre 2012. Du coup, le pouvoir de Bangui avec Bozizé à sa  tête basculait vers un nouveau régime. Selon toute évidence, une telle prise de pouvoir sans trop de résistance des FACA ne devait susciter d’autres réactions ayant trait à la fragilisation du tissu social ni portant atteinte à la nation.

 

Par définition, un coup d’Etat est une opération qui s’effectue dans un laps de temps relativement court. Par ailleurs, les promoteurs sont, le plus souvent, animés d’un souci ardent de sauvegarder la machine étatique, socle sur lequel ils poursuivront les réalisations inachevées ou encore pousseront à la perfection les œuvres accomplies de manière maladroite. Dans le cas d’espèce, le but assigné à ces protagonistes consistent à mettre un terme aux avancements truffés  de dérapages de ceux qui gèrent la chose publique. Une action de ce genre se limite dans un temps et est promoteur car, en toile de fond, se greffe  l’idée de sauver des situations dégradante et humiliante. 
Malheureusement, ce que la colalition offre aux centrafricains est un spectacle d’horreur qui n’a rien à voir avec l’idée d’un changement du régime. Si Bozizé était leur cible pourquoi alors s’acharner sur l’ensemble de la structure de l’Etat ? Pourquoi persister dans les pillages puis prendre la direction, au vu et au su des autorités compétentes  d’autres  Etats tels que le Tchad et le Soudan ? Pouquoi, en dépit de moult interpellations, vouloir tenter de mettre en valeur l’image d’un groupe social à savoir, les communautés islamiques, qui, en un clin d’œil, prennent d’assaut les différents services de l’Etat, sans tenir compte des compétences ?
Décidemment, ce qui se produit en République centrafricaine est unique en son genre et semble se classer parmi la trendance d’invasion pour un but particulier. 
Elie GATTA

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche