15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 00:18

CENTRAFRIQUE: Le PM TIANGAYE S ‘EST ENFIN RENDU AU CHEVET DE SES COMPATRIOTES A BOSSANGOA

mou

« Ever better than never » Il vaut mieux tard que jamais dit un proverbe. Le Pm Centrafricain MeNicolas Tiangayeancien grand défenseur des droits de l’homme, s’est enfin rendu sur le terrain pour constater le drame que vivent ses concitoyens sur toute l’étendue du territoire. Le célèbre avocat aura attendu presque 9 mois après sa nomination, pour accomplir cet acte.

Le PM a profité de cette opportunité pour lancer une opération de communication en arborant un djellaba à l’image d’un musulman. L’objectif est selon les spécialistes de la communication, de montrer qu’en tant que chrétien, il a toujours vécu en harmonie aux côtés de ses frères musulmans et qu’il n’y a pas de place à une guerre confessionnelle dans son pays.

Pas sure que ce geste d’apaisement balaie la colère des chrétiens qui représentent 80% de la population centrafricaine, qui plus, sont de loin les premières victimes de l’ère de la Séléka.

Notons qu’il y a des Centrafricains qui parient sur le spectre d’une guerre inter- religieuse pour assouvir leur rêve: la reconquête du pouvoir. Du coup tous les coups sont permis: campagne médiatique sur les réseaux sociaux, pour incitation à la haine contre tous les musulmans, auto attribution des actes de bravoures des chrétiens qui s’organisent en groupe d’auto – défense avec les moyens du bord pour se venger des humiliations infligées par les membres de l’ex nébuleuse Séléka.

Autre bémol à ce réveil Tiangayiste, la résolution des Nations Unies votée la semaine dernière et le passage éclair du ministre des affaires étrangères de la France à Bangui, M. Laurent Fabius  le dimanche dernier. Pour ces détracteurs, le PM a manqué de courage au moment où son peuple subissait les pires exactions, et profite aujourd’hui de la brève accalmie pour  » jeter son nez dehors ».

Wilfried Maurice SEBIRO

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche