27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 19:59

01er decembre 2010 cinquantenaire

 

Par Aline M’pangba-Yamara 
Rédactrice en chef

Plus de 1 million de morts dans le conflit inter congolais en RDC, la chose ne passionne personne.
Et ce n’est pas fini.
Depuis 1960, le Congo ou Zaïre du temps de Mobutu n’a jamais su trouver un équilibre républicain.
Aujourd’hui, dans les pieds du président mis en place Kabila, venant à la suite de son père putschiste, il y’a le M23.

Et la rébellion du M23 n’est pas à négliger.
En quoi serait-elle plus illégitime que celle de l’agression en RDC de Kabila père ?
D’ailleurs actuellement les forces de l’ONU ont toutes lesd difficultés à les juguler.

En passant, en Afrique, qui peut nous dire quel conflit l’ONU a contribué à juguler ?
Les forces de l’ONU en Afrique n’ont jamais rien résolu en Afrique depuis 54 ans.
Au Congo, ce fut une catastrophe, car, il faut le savoir, quand l’ONU est quelque part, c’est les USA agissantes.
Où se trouve le siège de l’ONU au fait ?

Qui a tué Patrice Lumumba si ce n’est les USA avec la complicité des belges ?

Aujourd’hui, dans la détresse, les centrafricains en sont réduit à réclamer l’intervention de l’ONU dans le pays.
Mais ce serait mettre le diable dans la tanière.
Qu’est-ce que l’ONU ?
Juste une structure inventée par les pays occidentaux pour mettre la planète au pas.
Les africains ont-ils la voix à l’ONU ?
Seuls 5 pays, et les plus grands fournisseurs d’armes dans le monde y décident, avec droit de vote de blocage.

Depuis plus de 50 ans, Israël tue librement des palestiniens sur leurs propres terres qu’elle a colonisées, l’ONU en parle ?
Les USA avec droit de blocage empêchent toute espèce de sanction contre Israël.

Parlons un peu de la CPI, encore une invention des Nations Unis.
Les USA et d’autres comme la Chine n’y sont pas.
Dès lors, quelle est cette justice qui ne peut pas interpeller tous les contrevenants ?
Bush fils, ex président des USA qui a agressé l’IRAK à l’encontre de tous les accords internationaux y est-il ?
L’ONU, très honteusement, a validé à posteriori l’agression américaine en Irak.
Validant du coup, ce que l’Irak fit elle-même en attaquant le Koweït, quelques années avant, lui valant la première intervention onusienne dans le pays.
L’IRAK avait-il tort ?
Le Koweït est une invention des Anglais.
Le territoire appartenait bien à l’Irak.

Et quasiment près de de 18 ans plus tard, l’IRAK est comme le disait Bush, libre et démocratique ?
C’est le bordel plus que jamais.

LA PAX AMERICANA C’est de la blague.

Et on peut rire.
Ce seraient les USA, ce pays né et construit sur le génocide des indiens autochtones qui apprendrait au monde la démocratie ?
La blague oui !

Parlons Centrafrique
En Mai dernier, je m’en souviens, je lisais ceci : ” Les églises et la société civile refusent de participer au Conseil supérieur de transition.”
Mais que viennent faire des religieux dans la politique ?
La Centrafrique serait-elle virée religieuse à l’égale de l’Iran ou de l’Arabie saoudite ?

Le désormais incontournable Mgr. Dieudonné Nzapalainga ne cesse de surfer sur du facile, au point de récemment de franchir la ligne rouge, affichant plus que très clairement ses ambitions politiques.

Le souci, c’est que en Centrafrique, on confond tout.
Dieu par ici, Dieu par là, au point de voir le président de transition jurer lors de sa prestation de serment jurer au nom de DIEU, ou même de lire le PM Nicolas Tiangaye achever sa réaction minimale sur les évènements de Boy-Rabe par un ‘Que Dieu bénisse la République Centrafricaine.”

MAIS….
LE CENTRAFRIQUE EST DEVENUE UNE REPUBLIQUE RELIGIEUSE

C’est écrit très clairement dans la Charte du CNT. Le nom de DIEU a droit de citer.
La Constitution de 2004 prônant la laïcité, c’est fini.

En vérité, tout cela ne relève que d’une médiocrité intellectuelle.
Qui s’est opposé à une telle dérive ?
Martin Ziguélé, lui le socialiste s’y est-il opposé ?
On ne l’a même pas entendu sur le sujet.
Et les autres, ils sont où ?

Le Centrafrique depuis 1960 n’est qu’un pays mendiant, ne s’en rendant pour sa survie qu’à la générosité de la communauté internationale.
Il n’existe pas à ce jour un politicien centrafricain mettant en place un vrai projet de développement du pays.
A l’instar d’Olivier Gabirault, tout ce qu’ils savent faire, c’est de faire du bruit, étant bien au chaud en Europe.
Car aimant tellement leur pays que tous ont la double nationalité.
Les politiciens centrafricains sont français avant d’être centrafricains.
A savoir….
Ca ne va pas au pays, ils fuient tous en FRANCE.

A partir de là, quel crédit accorder à ces incertains ?

Comme LNC l’a dit, Djotodia ne cesse de voyager, seulement pour donner une légitimité à son pouvoir.
En même temps, pourquoi autant le stigmatiser ?

Comment Bozizé est-il arrivé au pouvoir ?
Deux élections présidentielles plus tard, deux élections volées.

Pour cela que ni Bozizé et ni Djotodia ne sont crédibles.
Et que fut le KNK ?
Juste une mafia de gestion familiale de la RCA.
Le parti aujourd’hui, à l’instar de Lévi Yakité tente de se donner une image plus démocratique, mais c’est trop tard.

La prison de Bossembélé de Bozizé n’est pas une fiction, bien une réalité.
A l’instar du Guantánamo de Bush fils et père.
A François Bozizé de s’en justifier.

En Centrafrique, on tue tous les jours en toute impunité, des chefs de guerre imposent leurs lois comme à Bossangoa dans tout le pays.
Plus de viande de porc et de viande boucanée à consommer ?
Au nom de quelle loi ? La charia ?
C’est dans la Charte du CNT ça ?

Sinon, à part le dernier 1/4 de lune à Bangui et que le ciel est couvert, on dit quoi ?

Share This Post!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche