Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 12:40

 NDLR:Cette la sanction sera  sans pitié et exemplaire 

SENTANT LA FIN DE LA SELEKA, LE PSEUDO CAPITAINE TINDANI PREND LA POUDRE D’ESCAMPETTE

Mais ou est passé ce pseudo officier, réfugié politique en Suède, vassal d’Eric Massi et Justin Hassan, ancien caporal de l’EBA devenu capitaine de la Séléka? Alors que le régime de Djotodja est plus que jamais aux abois, certains pitres qui ont cru bon se faire distribuer des galons n’osent plus pointer leur nez dehors, ni défendre le pseudo régime qui leur a permis de se faire une place au soleil.

C’est le cas de l’ancien B2 Jean Robert TINDANI, celui là même qui avait conspiré en 1997 pour que soient assassinés dans les geôles de la Gendarmerie Nationale, les défunts SYAUMBAUT Symphorien, AZOUANDJI alias Chabardo et le sergent Gédéon BIAMBA.

Ayant pris la poudre d’escampette tant le bruit commençait à se rependre, ce dernier s’est rendu au Cameroun d’où il a obtenu par pur mensonge le statut de réfugié politique avant de monnayer sa réinstallation en Suède comme le prétendu général seleka HASSAN justin.

Ce faux réfugié politique, qui pour avoir servi de valet à l’impotentHASSAN Justin et Eric NERRIS a été récompensé par le grade de capitaine. Comment passe t-on de caporal à capitaine après près de 18 ans d’exil en travaillant comme manutentionnaire ? Les militaires de carrière devront nous l’expliquer un jour.

Depuis le 5 décembre, ce dernier s’était réfugié à « l’hotel Ledger Mpoko » a demander a retourner en Suède. Il se trouve depuis à Paris. Bref heureusement tous les rats commencent à quitter le navire. Et vivement qu’une vraie armée se remette en place dans ce pays.

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires