Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 00:11

La France appelle à la tenue d'un dialogue national en République centrafricaine pour une sortie de crise (Quai d'Orsay)
 
(Xinhuanet 22/12/2012) 


PARIS-- La France a condamné l'action des rebelles en République centrafricaine (RCA) dès mardi matin et appelé à la tenue d'un dialogue national pour permettre une sortie de crise sans délai, a annoncé vendredi le porte-parole du Quai d'Orsay, Philippe Lalliot, lors d'un point de presse.

La solution doit être politique. A cette fin, la France souhaite qu'une coordination internationale (ONU, UA, UE) soit mise en oeuvre pour la tenue d'une "table ronde". Cette dernière doit permettre d'aborder les questions de mise en oeuvre du processus de désarmement, démobilisation et réinsertion et marquer la reprise d'un véritable dialogue avec l'opposition, a déclaré Philippe Lalliot, ajoutant que la position de la France n'a pas varié depuis les premières déclarations qu'elle a faites.

Le nord-est et le centre de la RCA sont depuis plus d'une semaine en proie à des attaques d'une coalition de groupes rebelles. Au total, six importantes villes de cette partie du pays sont déjà sous occupation rebelle. Le pouvoir de Bangui a appelé en renfort l'armée tchadienne pour faire face à cette déstabilisation.

Selon le porte-parole du Quai d'Orsay, pour l'instant, la France n'a pas d'inquiétude particulière pour les Français dans ce pays, et a a lancé des appels classiques à la vigilance. Environ 1 200 Français y sont présents et se trouvent pour l'essentiel à Bangui.

Les parties belligérantes en RCA doivent cesser immédiatement les hostilités et les violations des droits de l'Homme, ont déclaré les chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC) réunis vendredi dans la capitale tchadienne.

Les leaders de la CEEAC ont exclu toute option militaire comme solution de règlement à la crise centrafricaine, indique par ailleurs le communiqué final de la session extraordinaire de N'Djaména convoquée la veille par le président tchadien Idriss Déby Itno, qui dirige également l'organisation régionale. 

© Copyright Xinhuanet

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche