Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 07:43

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DES RESSORTISSANTS DE BOBANGUI

( France, Angleterre, Espagne,USA )

 

Constatant que depuis un mois, notre paisible population vit dans un climat de terreur organisée par les rebelles de la séléka sur ses propres terres ancestrales ; la contraignant à abandonner  maisons et biens pour se refugier dans la brousse à la merci des bêtes sauvages pour échapper à la furie de ces mercenaires,

  Constatant qu'à ce jour aucune action n’est diligentée par les nouvelles autorités pour déterminer les responsabilités et punir les auteurs connus des crimes perpétrés sur la population Centrafricaine en générale, et celle du village Bobangui en particulier à savoir:

    - le vil et lâche assassinat d'un notable du village Bongombé ( Bérengo) le samedi 27 Avril 2013 par le commandant adjoint des séléka;

    - l'enlèvement et la séquestration de l'adjoint au Maire de la commune de Pissa et des enfants du chef de village Boyama;

    - des actes de pyromanie sur 3 maisons habitables dans le village le samedi 11 Mai 2013 etc....

A cette litanie s'ajoute les actes de  vandalisme perpétrés au mausolée du Président fondateur B.Boganda, les vols et les viols  ciblés sur les filles  sous la menace des armes par les rebelles de la séléka stationnés au centre de formation de Bérengo;

Nous, ressortissants de Bobangui établis en France, en Angleterre, en Espagne et Aux Etats Unis prenons à témoin la nation centrafricaine et l'opinion internationale sur le silence inquiétant des autorités politiques et judiciaires de transition sur ces différents forfaits;

Demandons que des mesures urgentes soient prises par les responsables politiques afin de stopper les missions punitives des séléka sur nos parents et frères sans armes;

Que ces barbares soient retirés de nos villages qui n'aspirent qu'à vivre en harmonie et en toute sérénité avec la nature et l'esprit de leurs ancêtres;

Demandons aux éventuels témoins de ces délits de nous faire parvenir par tous les moyens à leur disposition des preuves tangibles (photos,films etc....) afin de nous permettre de saisir les tribunaux internationaux pour que justice soit rendue.

Fait à Paris le 18 Mai 2013

ci-joint la liste des signataires

1- Molouba Jean-Paul                                  2- N'Zomoka Marie

3- Alazoula Urbain                                       4- Alazoula Bertrand

5-Mazoundama Monique                            6- Mokobo Patricia

7-Wayémala Wilfrid                                      8- Molotoala Sylvain

9- Mokobo Jean-Paul                                     10- Niabodé Marcel

11-Wayémala christine                                   12-Bakiko Jean Victor

13- M'Balayen Guy Robert                           14- Madiabola J.Bruno

15- Kpekegalagnia Jean Baptiste                   16- Bakiko Léon

17- Kpondayen Jerry Aristide                          18- Pamba Naisse

19-Mocpat Evariste                                        20- Korozokamako Ap

21- Mamoadé Kévin                                        22- Denguiadé Roger

23- Mognakabo Faustin                                  24- Bembéya Aubin

25- Lissassi Mado                                           26- Apamala christelle

27-Zana  Sylvain                                             28- Denguiadé Roger

29-Jupenot Carolle                                          30-Domoloma Sand

NDLR: c'est un blasphème de profaner le mausolée du président fondateur Barthélémy Boganda.

les auteurs devront être punis.

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche