29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 12:16

NDLR: La liste des ennemis du peuple continue de s'allonger:

Rajoutons

Adrien Poussou 

Arsène Séndé

Paul vincent Marboua

Moustapha Saboun

Tous ses ZOZOS vont mal finir

CENTRAFRIQUE: QUAND LA SELEKA ENVISAGE DE BLOQUER LES TRAFICS SMS. PAS DE VOEUX PAR SMS POUR LE REVEILLON DE LA SAINT SYLVESTRE?

Après avoir mis sur écoute les usagers de la téléphonie mobile à l’exception d’Orange Centrafrique, les politicards de la Séléka envisagent de bloquer les trafics : voix, data(internet),SMS. 
Les ministres de la justice Arsène Séndé et  de la communicationAdrien Poussou, le DG par intérim de l’ART( Agence des Régulations des Télécommunications) Paul Vincent Marboua ( le tchado-canadienMoustapha Saboun ayant pris la fuite, ont convoqué une réunion avec tous les Directeurs Généraux des sociétés téléphoniques en leur demandant de couper tous les SMS jusqu’à nouvel ordre.
Motif : C’est par les sms que les usagers ont véhiculé le pseudo message  annonçant la démission de Djotodia qui a créé la psychose au sein de ce régime en fin de règne.
Là où le bas blesse c’est que les trafics: voix, data (internet), SMS sont facturables et les sociétés de la téléphonie privée paient des millions de FCFA  à l’ART( Agence des Régulations des Télécommunications) pour ces services.
Toutes ces sociétés sont en attente de cette notification qui leur sera envoyée au plus tard le lundi 30 décembre.
Déjà traumatisés par le conflit qui secoue durement leur pays avec presque 200mille déplacés dans la seule capitale Bangui, les centrafricains qui manquent déjà de tout risquent une énième punition: la nuit de saint sylvestre risque de se faire sans les SMS, le moyen le moins cher pour la transmission des vœux du nouvel an.
Nous sommes en Centrafrique, le pays de tous les paradoxes.
Wilfried Maurice SEBIRO
Publié dans sango ti makara

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche