10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 23:57

Centrafrique : Limogeage de Christophe Gazam-Betty

1383497_529723483779983_76382405_n1Eve Malonga

BANGUI (LNC) — C’est par un décret présidentiel en date d’hier, Mercredi, lu sur les ondes nationales que nous apprenons le limogeage du ministre de la Communication Christophe Gazam Betty.
Le décret n’en précise pas les raisons.
Christophe Gazam-Betty, réputé pourtant être très proche de Michel Djotodia, était une des figures de proue politique de la Séléka.

C’est la troisième personnalité emblématique de la junte qui tombe, après celle de Mohamed Moussa Dhaffane qui avait été limogé et arrêté, lui aussi sans justification, simplement, parce qu’il était le seul chef Séléka a avoir tenu tête à Djotodia pour lui dire “En laissant les assassinats dans le pays perdurer, nous allons droit dans le mur.”
Mohamed Moussa Dhaffane avait eu la lucidité d’anticiper ce qui se passe actuellement. Bien mal lui en pris.
Depuis, Daffane a été libéré, et toujours sans explication judiciaire.
L’autre cas est celui de l’ancien ministre de la Sécurité Nourredine Adam, limogé en août à cause de sa mauvaise gestion de la crise à Boy Rabe, pour ensuite être nommé directeur général du Comité de défense des acquis démocratiques. Un poste créé de toutes pièces pour lui par Djotodia, suite à la pression de N’Djamena de ne pas l’écarter du pouvoir.

De source avérée, Marcel Loudégué le ministre de l’éducation nationale serait également dans le viseur de Djotodia.
Ce dernier n’ayant pas vraiment goûté la farce de la rentrée scolaire 2013 – 2014.

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche