Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 21:50

Le FRUD-CA rend Bozizé responsable de la crise en cours et exige le départ de la Séléka

FRUDPacôme PABANDJI

(LNC) — Le Front pour la restauration de l’unité et de la démocratie en Centrafrique (FRUD-CA), mouvement créé suite àla crise en Centrafrique, a annoncé mercredi 17 juillet vouloir chasser la séléka de la Centrafrique. 
L’annonce a été faite par le porte-parole de ce mouvement M. Hervé Mboli joint au téléphone par LNC.
D’après ce dernier, « le FRUD-CA dispose des matériels militaires adéquats pour reprendre les rênes du pays en 72 heures maximum »
Toujours selon ce dernier, « nous avons à notre disposition 15.000 hommes dont des anciens hommes de rang des forces armées centrafricaines mais nous donnons juste un ultimatum à Michel Djotodia et ses hommes après quoi nous passerons à l’acte ».
Hervé Mboli a par ailleurs souligné que François Bozizé, le président centrafricain chassé du pouvoir par la séléka le 24 mars dernier, est le premier responsable de la situation en cours. « S’il n’avait pas rendu familiale la gestion de l’Etat centrafricain, on n’en serait pas arrivé là », a martelé le porte-parole de FRUD-CA.
Ceux-ci ont annoncé leur présence dans la préfecture de la Basse-kotto sans pour autant donner trop de précisions.
Avec le FRUD-CA, la République centrafricaine se retrouve devant au moins 5 mouvements « de résistance contre les exactions de la séléka » alors que depuis, aucun mouvement n’est entré en action.

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche