9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 23:20
Espoir et Avenir centrafricain ou plutôt désespoir ? 
Centrafrique, de hommes sur qui compter... Anicet Dologuélet, ancien premier ministre : Expérience à caution, il cherche à revenir Ancien premier Ministre et ancien président de BDEAC Anicet Dologuélet est un technicien des finances. Il jouit d’une popularité relative dans son pays et peut devenir dans la Centrafrique en quête de reconstruction, un choix possible. En effet, l’homme a été aussi Ministre des Finances ce qui enrichit son expérience. Son passage à la BDEAC lui a permis de développer un relationnel important Ses inimitiés avec Bozizé lui ont valu son limogeage à la tête de la BDEAC au profit du Gabon. Il soigne ses relations et affûte soigneusement ses armes pour un grand retour. Il communique beaucoup dans les média internationaux et participe à des conférences de haut niveau. Mais il doit compter aussi avec les adversités, nées de sa gestion de la liquidation de sociétés d’Etat et des problèmes financiers et managériales de la BDEAC enregistrés sous sa houlette. On le dit pouvant bénéficier de l’appui de Brazzaville et de Libreville. Karim Mekassoua ancien ministre d’Etat de Bozizé : L’homme des compromis religieux et politique ? Celui-ci est un des anciens ministres d’Etat du président déchu, François Bozizé. Musulman dans un pays fortement chrétien (environ 10% des Centrafricains), sa particularité devrait être un atout. Il pourrait facilement bénéficier des appuis de son obédience religieuse et constituer un changement dans un pays qui en a grand besoin. On le dit proche aussi des réseaux maçonniques, ce qui élargit son champ d’amitiés. Il a des entrées au Congo Brazza et au Tchad. On note chez l’homme un soupçon de versatilité aiguë qui lui a causé du tort dans son entourage et lui vaut quelque antipathie. Mais en politique, tout est possible
Centrafrique, de hommes sur qui compter... 

Anicet Dologuélet, ancien premier ministre : Expérience à caution, il cherche à revenir
Ancien premier Ministre et ancien président de BDEAC Anicet Dologuélet est un technicien des finances. Il jouit d’une popularité relative dans son pays et peut devenir dans la Centrafrique en quête de reconstruction, un choix possible. En effet, l’homme a été aussi Ministre des Finances ce qui enrichit son expérience.

Son passage à la BDEAC lui a permis de développer un relationnel important Ses inimitiés avec Bozizé lui ont valu son limogeage à la tête de la BDEAC au profit du Gabon. Il soigne ses relations et affûte soigneusement ses armes pour un grand retour. Il communique beaucoup dans les média internationaux et participe à des conférences de haut niveau.
Mais il doit compter aussi avec les adversités, nées de sa gestion de la liquidation de sociétés d’Etat et des problèmes financiers et managériales de la BDEAC enregistrés sous sa houlette. On le dit pouvant bénéficier de l’appui de Brazzaville et de Libreville.
Karim Mekassoua ancien ministre d’Etat de Bozizé : L’homme des compromis religieux et politique ?
Celui-ci est un des anciens ministres d’Etat du président déchu, François Bozizé. Musulman dans un pays fortement chrétien (environ 10% des Centrafricains), sa particularité devrait être un atout. Il pourrait facilement bénéficier des appuis de son obédience religieuse et constituer un changement dans un pays qui en a grand besoin.

On le dit proche aussi des réseaux maçonniques, ce qui élargit son champ d’amitiés. Il a des entrées au Congo Brazza et au Tchad. On note chez l’homme un soupçon de versatilité aiguë qui lui a causé du tort dans son entourage et lui vaut quelque antipathie. Mais en politique, tout est possible

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche