Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 23:37

Afrique du Sud: le testament de Nelson Mandela rendu public

Nelson Mandela, en 2004.
Nelson Mandela, en 2004.
REUTERS/Mike Hutchings

Par RFI

Plus d’un mois après la mort de Nelson Mandela, son testament a été dévoilé ce lundi 3 février 2014. Sa fortune a été provisoirement évaluée à 46 millions de rands, soit plus de 3 millions d’euros qui devront être partagés entre ses proches, mais pas uniquement. Depuis sa mort, le testament de Madiba fait l’objet de déchirements au sein de sa famille.Notamment entre ses enfants et sa dernière femme, Graça Machel.

Nelson Mandela laisse derrière lui un testament d’une cinquantaine de pages, où il lègue ses biens à ses enfants, ses petits-enfants, sa femme, mais également à son personnel de maison et à différentes universités et écoles. Il lègue, par exemple, une somme d’argent à l’école secondaire de Qunu, le village où il a grandi, à un lycée de Soweto ainsi qu’à l’université de Witswatersrand, une des facultés de Johannesburg où il a étudié.

Pour Georges Bizos, avocat des droits de l’homme et ami de l’ancien président, son testament et à l’image de sa vie. Il a légué de l’argent à des écoles parce que l’éducation était pour lui ce qu’il y avait de plus important.

La moitié de la fortune de Mandela à son épouse

Autre point important de ce document : 50% de tout ce qu’il possède, notamment sa maison à Houghton, où il est mort, revient à sa femme Graça Machel. Dans les dernières semaines, sa maison avait fait l’objet d’une dispute familiale. Certains enfants et petits-enfants de Nelson Mandela ayant intimé l’ordre à Graça Machel de quitter le domicile familial.

L’ancien président demande notamment à ce que sa maison de Qunu, où il est enterré, soit léguée à la fondation familiale Nelson Rohlilala Mandela Family Trust, et que cette maison serve de lieu de rassemblement de la famille Mandela afin de « maintenir son unité longtemps après ma mort ». Pour finir, il n’est fait aucune mention de Winnie Mandela, sa deuxième femme, dont il s’est séparé en sortant de prison.

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche