16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 15:34

 

Le Président du Directoire du Rassemblement Démocratique Centrafricain, Monsieur Gabriel GOLOUMO, a organisé, au siège du parti, une conférence de presse à laquelle étaient conviés les représentants locaux de la presse écrite, des radios, des membres de l’Union Nationale des Forces Vives de la Nation (UFVN) et les dirigeants des Fédérations du parti.

 

La première partie de cette conférence a été l’occasion de présenter officiellement les nouveaux membres de la direction du Rassemblement Démocratique Centrafricain. Par décision du Président-Fondateur du parti, le Général d’Armée André KOLINGBA, un Directoire composé de douze personnes a été mis en place.

 

Mr GOLOUMO a également saisi cette occasion pour justifier les récentes réformes institutionnelles intervenues au sein du parti, dont on retiendra prioritairement la décision du Président Fondateur du parti, le Général d’Armée André KOLINGBA, dissolvant les organes nationaux du parti que sont le Bureau Politique, le Comité Directeur, le Secrétariat Général, le Bureau National des Femmes et le Bureau National de la Jeunesse.

 

Enfin, Gabriel GOLOUMO a abordé les principaux objectifs de ce Directoire :

 

-         La convocation, dans un délai de six mois, du Congrès

-         La préparation des élections de 2010.

 

Le RDC, comme on peut le constater, s’est fixé des objectifs assez ambitieux et a besoin d’une équipe dynamique et d’organes efficaces pour les atteindre, d’où la dissolution de tous les organes nationaux pour confier les pleins pouvoirs au Directoire.

 

L’année qui s’est ouverte et l’année 2010 sont des années résolument électorales : élection présidentielle, élections législatives et municipales. Ces années constituent des moments uniques pour rassembler les militants,  organiser et  structurer le parti pour mieux porter notre vision d’une Centrafrique à la gouvernance maîtrisée, d’une Centrafrique où la paix doit devenir une cause nationale et d’une Centrafrique où nous récusons la pauvreté comme fatalité.

 

Cependant, les deux principaux objectifs de ce Directoire ne doivent pas occulter le fait que le RDC est avant tout dans l’opposition, et que nous devons au quotidien avoir un regard critique sur la manière dont le pays est géré. Nous avons pour obligation de continuer à dénoncer, seul ou en concert avec les partis amis, les dérives du régime de BOZIZE. C’est grâce à ce principe de dénonciation-proposition, grâce à cet impératif d’information, de communication, de pédagogie et de réflexion politique que nous saurons mieux préparer les rendez-vous électoraux à venir.

 

Dans la deuxième partie de la conférence de presse, Mr GOLOUMO s’est livré au traditionnel jeu de questions-réponses.

Partager cet article

Repost 0
Published by le Directoire - dans Actualités Nationales
commenter cet article

commentaires

Recherche