Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 01:16
8 min

APPEL DE L’ASSOCIATION MBOMOU DEBOUT :

AIDONS LES VICTIMES DE LA BARBARIE

La situation sécuritaire dans le Mbomou, la Basse-Kotto et le Haut-Mbomou se détériore de jour en jour. Les affrontements qui ont opposé, à Alindao, les anti-balakas aux éléments de l’Union Pour La Paix en Centrafrique (UPC) d’Ali DARASSA ont fait plus de 130 morts selon la Croix-Rouge locale et plus de 9 000 déplacés internes. La ville de Bangassou, considérée comme un « havre de paix », a été la cible d’assaut des hommes armés non identifiés. Au moins 115 personnes sont mortes suite à cette attaque contre la base onusienne et les habitants du quartier TOKOYO selon la Croix-Rouge locale et 7 000 déplacés. Entre 2 000 et 2 500 personnes ont été déplacées de la Mosquée de TOKOYO au Petit Séminaire de Bangassou.

De nombreuses personnes ont traversé la frontière vers la République Démocratique du Congo où une épidémie de fièvre Ebola sévit actuellement dans une localité située à 250 km de la frontière. D’après les premières estimations, il semblerait que 25 000 à 30 000 personnes à Bangassou ont quitté leur maison et ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence. A ce jour, selon le rapport du bureau de la Coordination de l’OCHA (Affaires Humanitaires des Nations Unies) en RCA, le plan de réponse humanitaire de financement représente 16 % du montant requis. Un financement supplémentaire sera nécessaire pour venir en aide aux personnes vulnérables, victimes des violences à Bangassou et Alindao. Au niveau des Cathédrales de ces villes, des femmes, des enfants et des hommes souffrent de faim, entre autres maux.

Devant cette situation de catastrophe humanitaire, l’Association « Mbomou Debout » lance un appel d’urgence à tous les ressortissants en France de La Basse-Kotto, du Mbomou et du Haut-Mbomou à s’unir pour répondre à cette crise sans précédent qui frappe les habitants de ces régions.

C’est un véritable cri d’alarme de ces régions pour nous, nous qui sommes leurs filles et leurs fils : levons-nous pour aider nos proches qui sont dans le besoin. Unissons-nous pour leur assurer l’essentiel : nourriture, eau potable, médicaments, etc.
Pour cela, un fonds est ouvert. Nous vous invitons à l’alimenter selon vos moyens, auprès de notre Trésorière : Madame Esther Nguelada 1 Allée La Bruyère 93390 Clichy Sous Bois. Vous pouvez la joindre au +(33) 629 346 489. 
Ces contributions financières seront envoyées aux Diocèses de Bangassou (Abbé Alain Blaise BISSIALO) et d’Alindao (Mgr Cyr-Nestor YAPAUPA) via l’archevêché de Bangui sous couvert du Cardinal Dieudonné NZAPALAINGA. Vous recevrez (si vous nous communiquez vos mails) la suite de toutes les démarches : envoi de fonds par WU, les noms des participants etc.

L’Association « Mbomou Debout » est à votre disposition pour plus de précisions. Vous pouvez aussi joindre Mr Michel MABOU Président de « Mbomou Debout » au +(33) 629 920 783.

Filles et Fils de la Basse-Kotto, du Mbomou et du Haut-Mbomou, merci pour nos pauvres et vulnérables parents : Ensemble, essayons de remettre ces régions debout.

Association «Mbomou Debout »

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON
commenter cet article

commentaires

Recherche