Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 11:17
ALALENGBI SIMON
ALALENGBI SIMON

La problématique du budget et donc de financement de notre économie fait partie aussi des priorités. c'est dommage que le compatriote GAGA qui a réexposé le drame de nos finances publiques n'a pas utilisé son identité réelle préférant un pseudo, ce qui donne moins engagement à sa publication.

Sans rajouter d’autres difficultés au lourd fardeau de ce gouvernement, je veux juste ici relever un chiffre qui figure sur la déclaration de politique générale de son excellence le 1er ministre Simplice SARANDJI pour illustrer comment les fonctionnaires des finances de la primature travaillent :

Il est écrit page 18 de la déclaration de la politique générale, dans la 2ème priorité de la relance économique ceci et je cite : " ... A cet propos, il est important de rappeler que la situation économique et financière de notre pays en 2015 est caractérisée par un taux de croissance du PIB en terme réel de 4.8% contre 5.5% initialement prévu. On a noté une baisse de l'inflation de 4.8%, les recettes budgétaires ont atteint l'objectif fixé de 59 milliards de F CFA, justifié par une amélioration de la sécurité sur le corridor Bangui, une faible augmentation...." fin de citation.

Lorsque je reprend la loi de finances N°15.002 arrêtant le budget de l'état pour l'année 2015 à la page 21 en son article 57, qu'est ce que je lis :

Les ressources, donc l'ensemble des recettes prévues s'élève à 168,684 milliards et l’ensemble des charges à 228.358 milliards. Soit un besoin de financement de 59,674 milliards. Donc un déficit.

Or ce déficit de 59 Milliards a été présenté comme un accroissement de RECETTE BUDGETAIRE.

Alors, lorsque les fonctionnaires des finances de la primature commettent ce genre d'erreur sans que personne, ni un membre de la représentation nationale n'apporte des corrections, comment voulez-vous qu'on soit crédible aux yeux de nos partenaires si encore le mot partenaire a encore son sens ici ?

NB: Bien entendu j'apporterai en temps voulu, mon analyse et ma contribution sur l'ensemble de programme développé par le premier ministre lors de la présensation de la déclaration de politique.

ALALENGBI SIMON

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON
commenter cet article

commentaires

Recherche