Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 15:59

30 octobre 2015

Observations et propositions sur le projet de chronogramme des élections

OBSERVATIONS ET PROPOSITIONS

DE LA CONCERTATION ELARGIE DES PLATEFORMES POLITIQUES, PARTIS POLITIQUES, ASSOCIATIONS POLITIQUES ET DES PERSONNALITES POLIQUES INDEPENDANTES SUR LE CHRONOGRAMME DES OPERATIONS ELECTORALES : REFERENDUM CONSTITUTIONNEL-ELECTIONS PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES

La durée

SYNTHESE Les retards pris dans l’accomplissement des tâches fondamentales en particulier :

  • Enroulement des centrafricains à l’étranger et des réfugiés (N°3et 4)
  • L’opération de distribution des cartes d’électeurs a été omise
  • Centralisation, saisie, consolidation, apurement et exploitation des données de l’enregistrement (N°6).

Ces retards constatés dans les délais impactent sur les autres tâches. Les dates doivent être modifiées en conséquence en les intégrant au nouveau chronogramme.

La sécurité : La recrudescence de l’insécurité tant à l’intérieur du pays qu’à la capitale doit nous interpeler. Le Forum National de Bangui a mis l’accent sur le désarmement et le début de DDRR avant la tenue des élections.

Nous souhaitons une élection transparente et non contestable pour ne pas revivre une autre crise qui risque d’être plus grave que celle que nous connaissons depuis plus de deux ans à cause du non désarmement. Nous rappelons pour mémoire que le prétexte avancé par la coalition Séléka pour expliquer sa rébellion est l’élection de 2011contestée par l’opposition de l’époque.

Des élections organisées à l’issue d’une crise doivent être acceptées par toutes les composantes de la population centrafricaine.

Un chronogramme technique ou politique ? Contrairement à l’affirmation de l’ANE, le chronogramme qui nous est proposé est plutôt politique. Celui-ci est à la base de la démission du Président de l’ANE (cf.la lettre de démission de Monsieur Dieudonné Kombo-yaya, ancien Président de l’ANE). Les difficultés dans son application nous apparaissent évidentes.

Bangui, le 30 octobre 2015

Document présenté par Clément BELIBANGA

Vous aimerez aussi :

Partager cet article

Repost 0
Published by ALALENGBI SIMON
commenter cet article

commentaires

Recherche